Paroles: Version originale

Moskau

Disponible sur : Reise Reise
Sorti le: 27/09/2004





Achetez-le sur Amazon.fr
C'est une chanson au sujet
de la plus belle ville au monde. Moscou !

Cette ville est une putain,
Elle a des taches rouges sur le front
Ses dents sont en or
Elle est grasse et pourtant si douce
Sa bouche descend dans ma vallée
Quand je la paye,
Elle se déshabille, mais que pour l'argent
Cette ville qui me tient en haleine

Moscou
Un, deux, trois !
Moscou
Regarde !
Les *pionniers se rendent là-bas
Chantent des chansons de Lénine

Elle est vieille et quand même belle
Je ne peux pas lui résister
Je ne peux pas résister
Elle poudre sa vieille peau
S'est fait refaire les seins
Elle s'est fait refaire
Elle m'excite, je souffre le martyr
Elle danse pour moi, je dois payer
Je dois payer
Elle couche avec moi mais que pour l'argent
Elle est pourtant la plus belle ville du monde

Un, deux, trois!
Moscou
Un, deux, trois !
Moscou
Regarde ! (en russe)
Les *pionniers se rendent là-bas
Chantent des chansons de Lénine

Je vois quelque chose, que tu ne vois pas,
(quand tu fermes les yeux)
Quand tu dors profondément la nuit
Je vois quelque chose, que tu ne vois pas,
(quand tu t'agenouilles devant moi)
Quand tu es couché près de moi
Je vois quelque chose que tu ne vois pas
(quand tu me frôles avec ta bouche)
Quand tu me parles
Je vois quelque chose, que tu ne verras jamais,


Un, deux, trois !
Moscou
Un, deux, trois !
Moscou
Regarde!
Les *pionniers se rendent là-bas
Chantent des chansons de Lénine



Traduit par Lilienthal

*pionniers: membres des jeunesses communistes, "scouts" soviétiques


Vers en russe traduits par Dimitri et eXen + modification de Metzger

Это песня о самом красивом
городе в мире. Москва!


Diese Stadt ist eine Dirne
Hat rote Flecken auf der Stirn
Ihre Zähne sind aus Gold
Sie ist fett und doch so hold
Ihr Mund fällt mir zu Tale
wenn ich sie dafür bezahle
Sie zieht sich aus doch nur für Geld
Die Stadt die mich in Atem hält


Moskau
Раз, два, три!
Moskau
Посмотри!
Пионеры там идут,
песни Ленину поют.

Sie ist alt und trotzdem schön
Ich kann ihr nicht widerstehen
не могу устоять
Pudert sich die alte Haut
Hat sich die Brüste neu gebaut
построила вновь
Sie macht mich geil ich leide Qualen
Sie tanzt für mich ich muss bezahlen
я должен платить
Sie schläft mit mir doch nur für Geld
Ist doch die schönste Stadt der Welt



Раз, два, три!
Moskau
Раз, два, три!
Moskau
Посмотри!
Пионеры там идут,
песни Ленину поют.

Ich sehe was, was du nicht siehst
(Wenn du deine Augen schließt)
когда ты ночью крепко спишь
Ich sehe was, was du nicht siehst
(Wenn du vor mir niederkniest)
когда ты предо мной лежишь
Ich sehe was, was du nicht siehst
(Wenn du mich mit dem Mund berührst)
когда со мною говоришь
Ich sehe was, das siehst du nie





Раз, два, три!
Moskau
Раз, два, три!
Moskau
Посмотри!
Пионеры там идут,
песни Ленину поют





























 

Retour

Vous êtes perdus sur PlanetRammstein ? Utilisez le moteur de recherche pour retrouver un document !