Rammstein dans la presse

Arènes: Rammstein met le feu.

WUNDERBAR ! Plus que ça même…

Les stoïques Arènes de Nîmes en ont vu d'autres, mais elles se souviendront longtemps de ce 23 juillet 2005. Comme les 13.000 privilégiés du concert de Rammstein, pour la cinquième et dernière soirée – la seule à guichets fermés – du festival de Nîmes. Festival qui rassemblait avant tout une succession de têtes d'affiche dans l'Amphithéâtre. Avec environ 40.000 entrées, le bilan de la fréquentation est honnête, sans plus. Si Rammstein a fait le plein, suivi de peu par Jamiroquai (11.000), le trio Franz Ferdinand - Mickey 3D – The Servant a attiré moins de monde que prévu (près de 7.000), un peu plus que Joe Cocker (6.000), la lanterne rouge revenant au plateau 100 % français emmené par Kyo (plus Mass Hysteria et Superbus) avec à peine plus de 3.000 billets vendus.

Que les fans de Joe Cocker (impeccable), Franz Ferdinand (bien servi par un son gonflé aux hormones) et Jamiroquai (sans surprise mais toujours aussi agréable) nous pardonnent, mais il faut bien avouer que LE grand moment de ce festival, c'est au groupe allemand qu'on le doit. On s'attendait à du grand spectacle, on n'a pas été déçu : décor post-atomique, esthétique gothico-futuriste, looks à la Mad Max, déluge de gigantesques flammes au-dessus des premiers rangs, ou encore arrosage de l'Arène par des milliers de bouts de papier bleu, blanc et rouge pendant l'hymne Amerika (dont la seule traduction des paroles, dénonciation de la toute puissance des Etats-Unis, suffit à anéantir les hâtifs amalgames à propos d'un groupe de métal à l'esthétique guerrière chantant un allemand martial). Toute cette outrance, toute cette démesure, ont un évident caractère parodique. Avant la reprise, au final, d'un titre de Depeche Mode (Stripped), la ballade du bassiste dans un canot pneumatique voguant sur une mer de bras restera comme l'une des scènes les plus mémorables de ce concert plus que wunderbar…

Marc CAILLAUD
Midi-Libre du 25/07/05.

Vous êtes perdus sur PlanetRammstein ? Utilisez le moteur de recherche pour retrouver un document !