Interview de Rammstein

MTVla

Le groupe allemand Rammstein a sortit il y a peu son tout dernier disque appelé Mutter. MTVla.com a parlé avec trois des membres de ce groupe qui est un des plus forts concernant le son et des plus grotesques à propos de ce qui se passe durant leurs spectacles, et nous découvrons que seule le paraître est mauvais.

Pour Mutter, le groupe a cherché à faire différent du précédent Sehnsucht. Ils quittent alors les sons techno et se centralisent plus sur les sons acoustiques. Ils ont travaillé plus sur la batterie et les guitares. Aussi, ils ont enregistré pour la première fois avec un véritable orchestre… comme l'a fait Metallica.

Le groupe s'est investi en tout ce et le groupe se concerte et approuve tout, les vidéos, la scène pour leurs concerts, etc… Récemment, ils ont eux-mêmes contacté un photographe, après avoir découvert son travail dans un magasine. Ils lui ont proposé de travailler avec eux et il a accepté volontiers puisque ses photos représentaient toujours des animaux morts et que ça lui paraissait une bonne idée de travailler avec des êtres vivants.

Avec un bon humour noir et sarcastique, Till, Christoph et Paul ont répondu à toutes les questions du public lors de leur temps libre. Ils ont alors parlé des tournées latino-américaines, de la signification du mot Rammstein et Mutter, des influences, de god-michets qui envoient du lait caillé… et de plein d'autres choses encore.

- Randall de Coasta Rica : Pourquoi ne se fait t'il pas de concert en Amérique latine ? Que signifie Du Hast et la chanson ?

Christoph : Il me plairait de répondre à la première question, mais pour la deuxième nous sommes un peu fatigués. Nous allons venir cet été. Nous ferons la tournée pour l'Amérique puis et après nous irons à Mexico, et peut-être, plus dans le Sud.

- Sarai Diaz de Xalapa, México : Quand sortira le prochain album ?

Till Lindemann : Le 2 Avril et il s'appelle " Mutter ".
Paul : En espagnol…
Christoph : Madre Dias…
Till Lindemann : Oui, Dias Madre… Il y a quelque chose qui dit " puta madre " (pute de mère), mais ça signifie autre chose, non ? (rires)

- Sergio Salazar de Sucre, Bolivie : Que croyez-vous que sera le futur du rock et quels groupes pensez-vous représentent ce futur ?

Till Lindemann : Comment va la coca ?… (rires)
Paul : Je crois que dans le futur les groupes vont utiliser plus de sons. Par exemple, comme Limp Bizkit ou Rammstein et… voilà. Les groupes de rock actuellement sont en train d'utiliser plus de technologie, c'est ça le futur. Les Smashing Pumpkins, puisqu'ils n'existent plus, firent un type de musique formidable.
Christoph : Ils devraient écouter les groupes de hard japonais, ils seront la musique du futur.

- Jairo de Neiva (huila), Colombie : Que signifie la chanson Rammstein et quel message contient la chanson Du Hast ?

Till Lindemann : Rammstein est une petite ville en Allemagne dans laquelle il y a eu il y a pas mal de temps un accident d'avion, et c'est quelque chose de provocant, un peu comme Marilyn Manson, mais d'une façon allemande. Et Du Hast est un jeu de mots, c'est difficile à expliquer. C'est quelque chose que tu as et que tu détestes. Voilà.

- Rodrigo Pedraza Ramirez de Mexico : Qu'est ce qui a été le plus cochon de ce qui s'est passé sur scène ?

Till Lindemann : Nous étions en train de réaliser une vidéo à Los Angeles et… nous étions sur scène, dans l'histoire nous nous touchions et les gens dansaient en bas, à ce moment là il y a eu une femme plus grande. Nous utilisons un god-michet, du lait était mit dans le réservoir, quelqu'un le pompa, et sortit tout le lait god-mcihet. Le lait avait tourné parce que c'était dehors il y avait soleil, et j'ai commencé à en lancer partout sur les côtés. Je me suis senti mal pour ça… C'était dégoûtant. Mais elle reçu 20 dollars pour ça.
Paul : Nous lui avons demandé à propos du lait périmé et elle nous a répondu que le lait n'était pas périmé.

- Dario Javi De Quito : A propos des messages subliminaux ?

Till Lindemann : Libres et beaux !
Christoph : Nous ne connaissons pas notre message parce que cela ne nous importe pas. Nous écrivons seulement les chansons et nous laissons le champ libre à ceux qui créent leurs propres histoires. Cela ne nous plait pas d'expliquer nos chansons.

- Sheila Bruno de Buenos Aires, Argentine : Quelles sont vos références musicales ?

Paul : Salut Sheila, nous avons des goûts très différents dans le groupe mais il y a quelques groupes qui nous plaisent en commun. Quelques vieux groupes punks, nous aimons Pantera, Metallica, certains trucs chez Prodigiy et, par supposition, Ministry. Pour moi, je pense qu'il n'y a pas de meilleur groupe que Ministry.

- Yazira Aude González de Chihuahua, México : Qu'est t'il dit dans la chanson Herzeleid ?

Christoph : c'est une chanson sur une attaque au cœur…
Paul : C'est une chanson qui n'avait pas de paroles et nous nous disions, " Nous devons chanter quelque chose ". Till trouva dans une vieille maison un panneau avec cette légende. Un de ces panneaux de cuisine que mettent les vieux dans leurs maisons.
Till Lindemann : C'est un dicton, quelque chose comme " Ma maison est sa maison ". Quelque chose sur le cœur.

- Paola de Mexico D.F. : Bonjour, en premier lieu je voudrais vous féliciter pour cette bonne musique. Ma question est : Engel est dédiée ou vous avez pensé à quelqu'un ?

Till Lindemann : Nous la dédions à Paola de Mexico…Tu es ici, donc Paola nous te la dédions à toi.

- Santiago de Merida, Venezuela : Que pensez-vous d'Eminem ?

Christoph : C'est bien.
Paul : C'est très bien.
Till Lindemann : Nous sommes comme une espèce de frères dans l'âme. Il est provocateur, sale, mais en même temps il est une bonne onde.
Paul : Et il est un peu stupide… un peu comme nous.
Christoph : Tu ne devrais pas parler plus…

Vous êtes perdus sur PlanetRammstein ? Utilisez le moteur de recherche pour retrouver un document !